Deux années de développement, d’apprentissage et d’engagement dans les systèmes alimentaires locaux!

À propos des bourses De la ferme à l’école Canada
Offertes en partenariat avec la Whole Kids Foundation et remises directement aux écoles, les bourses De la ferme à l’école Canada, d’un montant maximal de 10 000 $ chacune, visent à introduire davantage d’aliments sains et locaux dans les communautés scolaires. Elles soutiennent les activités pratiques de littératie alimentaire, notamment la culture, la récolte et la préparation des aliments à l’école, ainsi que les services de repas scolaires, comme les bars à salades qui permettent aux élèves de créer leurs propres assiettes.
Les écoles bénéficiaires de 2020 partagent leurs histoires!

Dans le cadre du cycle de bourses De la ferme à l’école 2020, 40 écoles de 9 provinces et un territoire du Canada ont reçu des fonds, s’ajoutant aux 86 écoles déjà financées dont les succès sont documentés dans le rapport intéractif 2020.

Les écoles bénéficiaires des bourses en 2020 ont été particulièrement résilientes durant leur cycle de bourse et nous ont partagé d’excellentes idées sur la façon dont elles ont fait fonctionner leurs programmes pendant la COVID-19.. Vous trouverez ci-dessous un aperçu des divers projets mis en place dans les communautés scolaires francophones, et de leur planification pour l’année scolaire 2022/23.


« Le bar à salades à Notre-Dame-de-l’Assomption! »
|
École Notre-Dame-de-l’Assomption, Saint-George-de-Windsor (Québec)

La Coopérative de solidarité alimentaire des Sources applique sa politique de saine alimentation et de développement durable dans les écoles de la région depuis quelques années déjà. Elle s’est associée avec l’école Notre-Dame-de-l’Assomption, située à Saint-Georges-de-Windsor en Estrie, pour l’aider à déployer un nouveau projet de bar à salades. L’emplacement de l’école leur permet déjà depuis plusieurs années de s’approvisionner au marché public saisonnier se trouvant à proximité. La bourse De la ferme à l’école leur a permis de développer de nouveaux volets du projet.

« En partenariat avec la Coopérative de solidarité alimentaire des Sources qui s’occupait de l’achat des aliments et la gestion des réservations, la classe de 6e année avait la responsabilité de monter le bar à salades, de le servir et de faire le nettoyage. De par la stabilité du service et de la bonne cohésion entre les différents acteurs, le projet  est bien ancré dans l’école et les jeunes en bénéficient. La pérennité n’est pas fragile et nous avons d’autres projets connexes en tête! »

Consultez l’histoire complète de l’école ici.


« De la ferme à la cafétéria : Et on commence! »
|
École secondaire Cité-Supérieure, Marathon (Ontario)

La pandémie a été un beau défi pour l’école secondaire Cité-Supérieure, obligeant l’équipe à adapter et parfois interrompre le projet. Pourtant, les élèves ont quand même pu déguster de nouveaux aliments locaux et frais! Le projet s’est concentré sur les collations du matin, en ajoutant un volet de smoothies frais; l’alternative la plus sécuritaire et efficace pour l’équipe. Les élèves ont mis l’accent sur la convivialité des moments de dégustation en organisant des journées à thèmes.

« La bourse De la ferme à l’école est une formidable opportunité pour les écoles d’explorer les aliments et de créer des liens communautaires. Les liens créés en partageant des aliments ensemble sont certainement une expérience que chaque communauté scolaire devrait apprécier. »

Consultez l’histoire complète de l’école ici.


« De la ferme à l’école à l’École secondaire de Saint-Anselme »
| École secondaire de Saint-Anselme (Québec)

Depuis 2011, la cafétéria de l’école secondaire Sainte-Anselme collabore avec le service traiteur Les Jardins d’Edgar pour offrir aux élèves un accès quotidien à des produits frais et  locaux. En 2020-2021, l’école a démarré l’offre de comptoir à salades en l’incluant une fois par mois au menu de la cafétéria, afin de respecter les directives de la Santé publique. Le dîner, offert à moindre coût, a connu un grand succès!  En juin, grâce à l’assouplissement des restrictions, les finissants ont pu être célébrés au gymnase de l’école grâce à une activité de littératie alimentaire. À la demande des élèves, un menu audacieux a été planifié, réalisé et servi par les Brigades culinaires. Cet événement a connu un beau succès et a été un moment fort de leur projet De la ferme à l’école.

« Tout en poursuivant cette étroite et stimulante collaboration en 2022-2023, nous espérons  bonifier notre comptoir à salades en demandant à chaque équipe de créer et de réaliser un  menu que nous offrirons lors d’un repas du midi à la cafétéria. Nos producteurs locaux sont déjà prêts à collaborer. L’aventure des saveurs et du bien manger se poursuivra l’an  prochain pour le bonheur des papilles de tous! »

Consultez l’histoire complète de l’école ici.


« Un succès à l’École secondaire Népisiguit »
|
École secondaire Népisiguit, Bathurst (Nouveau-Brunswick)

À l’automne 2020, l’équipe du projet à l’école secondaire Népisiguit a réalisé qu’il serait difficile de mettre en place le bar à salades initialement planifié pour l’année scolaire 2020-2021. Le projet s’est donc adapté : après avoir sondé les élèves et le personnel de l’école, une offre de salades mensuelles a été mise en place et servie durant le printemps 2021. Environ 200 salades ont été vendues de février à mai 2021!

« L’École secondaire Népisiguit (ESN) a quelques histoires à succès depuis qu’elle a reçu l’approbation de votre subvention en juin 2020. Cependant, il y en a une qui se distingue des autres et c’est sans aucun doute celle du service mensuel de notre salade locale. » 

Consultez l’histoire complète de l’école ici.


« L’histoire du Millénaire »
|
Pavillon au Millénaire, La Baie (Québec)

Le Millénaire, pavillon de l’école Médéric-Gravel ouvert en 2017 et situé à La Baie, a pour engagement d’éduquer ses 170 élèves aux enjeux actuels de l’environnement et des technologies. L’horticulture et les ateliers culinaires sont au cœur de leur démarche d’apprentissage. Le programme financé par la bourse De la ferme à l’école a permis de rassembler les élèves, les familles et la communauté autour d’un « village nourricier ».  L’étape suivante a été la mise en place d’un bar à salades gratuit, une à deux fois par semaine. Les produits que les enfants dégustent proviennent essentiellement de la production de leur jardin d’été, mais également de leur serre quatre saisons et des producteurs locaux.

« Notre école à la chance d’avoir une cuisine laboratoire complète étant adaptée aux enfants allant de 5 à 12 ans. Il y a une salle bistro pour la dégustation des recettes, un jardin éducatif, une cour nourricière, une serre 4 saisons ainsi qu’un magasin général dont l’idée première est d’inviter la communauté à s’approvisionner et à s’intégrer au monde scolaire. » 

Consultez l’histoire complète de l’école ici.


Si vous souhaitez en savoir plus sur l’impact des bourses De la ferme à l’école ou trouver des idées et de l’inspiration pour votre propre communauté scolaire, consultez tous les témoignages des écoles bénéficiaires ici

Related Posts

Filter Blog Posts by Tags

F2CC on Facebook