enfr

L’école St. Bonaventure’s College a gagné la subvention visant à :
faire participer les élèves à des activités de culture, de préparation ou de conservation d’aliments locaux à l’école.
Une valeur de 1 500 $

 

Félicitations!
Voici son histoire du Mois De la ferme à l’école :
St. Bonaventure's College, NL.
St. Bonaventure’s College, NL.

L’Action de grâce est une période de l’année particulièrement propice aux rassemblements de familles et d’amis. La saison automnale est aussi un moment privilégié pour resserrer les liens dans la communauté!

À St. John’s, à Terre-Neuve-et-Labrador, l’Action de grâce marque la fin de l’abondance associée à la saison des récoltes… la fin des tomates cerises de l’été, qui venaient pourtant tout juste de se retrouver dans les épiceries… la fin du maïs en épi… On commence à se rappeler que les gens subvenaient jadis à leurs besoins – et ce, de façon fort convenable –grâce à ce que la terre et la mer leur donnaient. On commence à constater la présence de jardins – sinon universelle, du moins partielle – dans les cours d’école et les espaces communautaires. Les petits agriculteurs peuvent désormais écouler leurs produits dans les marchés agricoles. On se rend compte de l’importance de la nourriture, tant nutritionnelle qu’économique, en ce sens où elle nous unit à notre « place », à notre communauté.

À l’école St. Bonaventure’s College, nous entamons la troisième année d’un programme de bar à salades De la ferme à la cafétéria Canada en partenariat avec le marché agricole Lester’s Farm Market et le fournisseur Chartwells. Cette année, pour l’Action de grâce, nous avons accordé une place de choix aux produits du marché agricole.

Dans le cadre de la campagne LaNourritureLocale@L’école, nous voulions que nos élèves goûtent à la saison de la récolte et à l’abondance des produits frais avant que le vent et les pluies de l’automne cèdent leur place aux intempéries de l’hiver. C’est ainsi que nous nous sommes rendus au marché agricole Lester’s deux jours avant la fin de semaine de l’Action de grâce afin d’acheter les nombreux fruits et légumes inscrits à notre liste : pommes, maïs en épi, tomates cerises, brocoli, haricots, courgettes zucchini (un légume tardif ici), potage aux carottes et miches de pain artisanal de la boulangerie locale Georgetown pour déguster ce qui resterait au fond du bol! Le festin a été préparé avec l’aide d’un groupe de bénévoles composé d’enseignants chargés de préparer la soupe, de parents chargés de couper les légumes et d’élèves qui, de peine et de misère, ont sorti le bar à salades de la classe auxiliaire pour le traîner le long d’un étroit corridor jusqu’à la cafétéria.

La communauté scolaire s’est montrée tout aussi engagée. Le tiers de ses membres – des élèves de la maternelle aux finissants, en passant par les enseignants et les administrateurs – se sont prévalus du service de bar à salades. L’initiative LaNourritureLocale@L’école de l’Action de grâce avait pour but de connaître les personnes qui produisent nos aliments. Le sourire illuminant le visage des élèves qui dégustaient un arc-en-ciel de fruits et de légumes – aussi éphémère que puisse être ce phénomène à St. John’s – témoigne avec éloquence de la joie que procure une alimentation locale. Il s’agissait de savourer les différents goûts, de se laisser nourrir de la terre et de se sentir bien entouré d’amis et de proches. Voilà, après tout, la raison d’être de l’Action de grâce.

Related Posts

Leave a Reply

Filter Blog Posts by Tags

F2CC Twitter

Seattle BMW Repair