fr
“The 20 Meter Diet” (F2CC NorKam Secondary School, Kamloops, BC)

De la ferme à la cafétéria Canada à l’école secondaire NorKam, à Kamloops (Colombie-Britannique)

Comme le prouvent les nombreux témoignages de réussite dans les écoles, le programme Farm to School BC (De la ferme à l’école en Colombie-Britannique) est en plein essor. Le génie de ce programme réside dans le fait qu’on peut l’adapter aux besoins des écoles et des collectivités. Les buffets à salade sont une option déjà adoptée par de nombreuses écoles, mais d’autres établissements mettent aussi à l’essai de nouvelles solutions pour que plus d’aliments sains et produits localement soient présents dans l’esprit et dans l’assiette des élèves.

Dans le cadre de cette initiative, les élèves de l’école secondaire NorKam, à Kamloops, ont découvert la littératie alimentaire et les habitudes alimentaires saines grâce à différentes activités d’apprentissage, dont le jardinage à l’école, le compostage, la culture de micropousses et les buffets à salade. Ce n’est pas toujours facile de faire participer tout le monde, mais grâce aux sérieux efforts et à la détermination des élèves et des enseignants, toute l’école a maintenant accès à des légumes cultivés sur place comme choix d’alimentation saine à la cafétéria.

Le témoignage suivant illustre comment l’école secondaire NorKam est passée d’un jardin communautaire à un jardin d’école :

Grâce à notre partenariat avec l’organisme Interior Community Services, nous avons obtenu une parcelle du jardin communautaire avoisinant, dans le parc McDonald, à l’automne 2015. Ce fut un réel plaisir de travailler avec Shelaigh Garson (ancienne coordonnatrice du programme de jardins communautaires), qui a donné le cours sur les aliments et la préparation culinaire. Elle a donné aux élèves le goût de jardiner avec ses leçons sur les périodes de végétation, les zones de culture, l’ensemencement, la transplantation et la sécurité alimentaire.

Auparavant, il fallait compter environ 15 minutes à l’aller et au retour pour se rendre au jardin communautaire. Quand nous avons remarqué que nous passions la moitié du cours à nous déplacer et seulement 15 à 30 minutes à jardiner, nous avons réalisé qu’il fallait trouver une façon d’aménager un jardin à l’école.

Notre propre jardin

Avec l’aide de la direction de l’école et des ouvriers jardiniers, nous avons eu la permission d’aménager un jardin dans la cour : un emplacement beaucoup plus pratique! Puisque nous n’y avions pas toujours accès l’été, nous avons planté des arbres fruitiers, des verdures à croissance rapide et des plantes vivaces pour un jardin à entretien minimal.

Nous avons également obtenu une subvention de l’Interior Health Authority pour la création d’un blogue sur l’aménagement et la culture de jardins dans les écoles de la Colombie-Britannique […]. Nous avons maintenant deux bacs à jardinage, des pommiers et des pruniers, une vigne à raisins et une multitude de verdures et de plantes vivaces.

Le programme De la ferme à l’école NorKam n’aurait pas été possible sans l’extraordinaire appui de différents partenaires communautaires, dont l’Interior Health Authority, le Kamloops Food Policy Council, l’Interior Community Services, le marché fermier régional de Kamloops et De la ferme à la cafétéria Canada.

L’initiative a visiblement porté des fruits à l’école secondaire NorKam Secondary, qui a su reformuler le programme De la ferme a l’école à son image. Bravo!

Richard Han,
Directeur provincial, Farm to School BC
Agence de la santé publique du Canada
Responsable régional pour la COLOMBIE-BRITANNIQUE

Archived Posts

Categories

F2CC on Twitter

Seattle BMW Repair