enfr

David Suzuki répond à une lettre de la fondatrice de Sprouting Chefs, Barb McMahon

L’organisme Sprouting Chefs s’affaire à récolter et à cuisiner les produits issus de jardins scolaires dans les écoles de Burnaby depuis 2011. En février 2016, nous avons planifié notre toute première activité de financement annuelle afin de faire mieux connaître et financer nos programmes de jardins scolaires. Afin d’assurer la réussite de l’activité, j’ai décidé de poser un énorme acte de foi : j’ai rédigée une lettre pour demander à un invité tout à fait particulier de se joindre à nous et de prendre la parole lors notre rencontre. J’ai inclus des histoires et des photos couleur des aventures vécues par les élèves dans le jardin de l’école Forest Grove Elementary. Je savais que ce conférencier nous aiderait à faire mieux connaître Sprouting Chefs, mais surtout qu’il séduirait l’auditoire et contribuerait à la promotion de notre cause, qui consiste à permettre aux enfants de renouer avec la nature grâce aux jardins scolaires. Le destinataire de cette lettre n’était nul autre que David Suzuki, scientifique, environnementaliste et diffuseur primé, chef de file mondial en matière d’économie durable.

À mon très grand étonnement et pour mon plus grand bonheur, j’ai reçu une réponse favorable de M. Suzuki (comme le montrent les photos ci-dessous). Depuis, on m’a demandé à maintes reprises comment j’ai fait pour convaincre David Suzuki de prononcer une conférence lors de notre activité inaugurale.

letterscanfromdsuzukiletterscanfromdsuzukipg2

J’ai répondu à cette question lorsque j’ai moi-même pris la parole ce jour-là. J’ai tout simplement laissé parler mon cœur quand j’ai rédigé ma lettre. J’ai raconté comment et pourquoi nous avions créé le programme du jardin scolaire à l’école Forest Grove, sur le mont Burnaby. J’ai relaté comment j’avais vu un élève se transformer complètement en marchant dans le labyrinthe de l’école le jour où nous l’avons créé. J’ai inclus des photos de mes moments préférés… J’ai fait rayonner la lumière sur tous ceux et celles qui m’ont touchée au long de ce parcours, et cette lumière a touché David Suzuki au point de l’inciter à vouloir faire son possible pour aider Sprouting Chefs.

Et comme on le dit souvent, « la réponse sera toujours non si on n’ose pas demander ».

david_suzuki_sm2

An important goal for our fundraiser was to allow the students to shineto demonstrate their new talents and showcase everything they’ve learned through gardening and cooking classes. We were incredibly proud to see their sense of confidence and pride as they helped out with various tasks at the fundraising event.

I’ve been asked by Farm to School “what is one small step, one small activity schools might engage in to advance Farm to School connections?” I firmly believe that any conversation you have with kids–even if it’s just one student asking about where their food comes from, e.g. how it grows and where it’s grown–is a big, huge step forward. The children in the photo above are all kids I’ve had the opportunity to teach about food, life and growing. Our gardening and cooking activities also facilitate conversations about the importance of loving themselves, forgiving themselves and being compassionate towards themselves and others, even when things don’t seem to be going right. I admit this seems like a huge leap but when you have a garden growing at your school, no matter the size, it becomes a platform for these conversations and many more. As many of us know, gardens need patience, trust and love. We also know that sometimes plants and crops just don’t produce, or the animals get to them before we do but that’s when we learn about patience and forgiveness!

I believe one small step everyone can do is plan an activity where a group of students and invested members of the school and community come together to talk about their dreams for a school garden. Ask the students what THEY WANT TO GROW. Create activities where the kids can lead a discussion about why they eat what they eat. Find out what they would like to learn. These conversations can often shape and design your school garden program, engaging the students and allowing them to have a voice and platform too.

Leave a Reply

Archived Posts

Categories

F2CC on Twitter

Seattle BMW Repair