À l’occasion du Jour de la Terre – le 22 avril, Aliments pour tous NB,
un réseau provincial bilingue qui soutient les mouvements alimentaires à travers la province, lance le Guide alimentaire en faveur de l’action climatique et fait de l’alimentation et du changement climatique l’un de ses principaux enjeux pour 2021. Il s’agit d’une première pour Aliments pour tous NB qui, depuis 12 ans, informe, interrelie et engage les Néo-Brunswickoises et Néo-Brunswickois envers la sécurité alimentaire pour toutes et tous.

Au total, 91 % des Canadiennes et Canadiens affirment que le changement climatique est un problème grave et 88 % indiquent que le changement climatique a eu des répercussions sur eux. Le Guide alimentaire en faveur de l’action climatique a été créé dans le but d’approfondir les discussions sur le changement climatique du point de vue de l’alimentation. L’objectif est de faciliter une compréhension plus nuancée de l’impact des systèmes alimentaires sur le changement climatique et des moyens de les transformer en leviers pour un changement positif.

« À l’heure actuelle, nos systèmes alimentaires contribuent au changement climatique en raison des nombreuses façons dont nous produisons, contrôlons, distribuons et consommons la nourriture. Il n’est pas nécessaire qu’il en soit ainsi. Nos systèmes alimentaires peuvent faire partie de la solution. »
– Laura Reinsborough, directrice d’Aliments pour tous NB

Le Nouveau-Brunswick connaît une augmentation de la fréquence des phénomènes météorologiques extrêmes et les effets qui en découlent sur notre alimentation, comme les inondations répétées de la Wolastoq (fleuve Saint-Jean), qui touchent la culture des têtes de violon, ainsi que la sécheresse de l’été 2020 qui a des répercussions sur les réserves de foin. Bien que les systèmes alimentaires de la province soient déjà touchés, le Nouveau-Brunswick se nourrit également des systèmes alimentaires mondiaux, qui sont responsables d’environ 26 % des émissions de gaz à effet de serre sur la planète.

Le changement climatique est le problème le plus critique auquel nous sommes confrontés ici au Nouveau-Brunswick et en tant que communauté mondiale. Le Guide alimentaire en faveur de l’action climatique contribuera à présenter cette idée et à faire prendre conscience du pouvoir de l’alimentation dans nos efforts pour faire face à cette crise. Il peut être utile aux consommateurs ordinaires ainsi qu’aux personnes qui travaillent dans les systèmes alimentaires pour inciter au changement, une bouchée à la fois.

Il est possible de consulter le guide via le site web d’Aliments pour tous NB. Les organismes, écoles et particuliers intéressés à commander des exemplair

Guide alimentaire en faveur de l’action climatique

Related Posts

Recherche par étiquette

F2CC sur Facebook

6 hours ago

## New Resource!# **Traditional Foods in Montana School Meals**This terrific new resource by **Indigikitchen.com** was created to help food service directors identify, procure, and successfully incorporate traditional, healthy foods into their breakfast and lunch programs. It is also a teaching tool to educate those interested in traditional foods about American Indian nations and tribal communities.You'll find:* Details on traditional foods of Montana* Crediting information for common traditional foods* Standardized recipes for food service directors to implement in their programs***Enjoy!***www.farmtocafeteriacanada.ca/2023/02/traditional-foods-in-montana-school-meals/#farm2school #localfood #schoolfood #indigenousfood #indigenousfoodways ... See MoreSee Less
View on Facebook

18 hours ago

This is a very good food box story from the Lush Valley Food Action Society on Vancouver Island.And I have seen similar stories in more northern BC Communities (I shall forward one shortly).Yes, local and sustainable all year round IS possible. And such foods can cost LESS than the unreal prices we are currently seeing in our grocery stories. Given our institutions spend billions on food annually, insisting on targets for the procurement of local sustainable foods could be the DRIVER of the change we seek with our food systems. This is ONE big reason why I strongly encourage inclusion of the words local and sustainable in ANY asks of those who fund food in our public institutions.During the month of January, LUSH Valley distributed over 1,000 Good Food Boxes and purchased nearly $7,000 of produce directly from Comox Valley Farmers.Farms included Paradise Meadows, Beaufort Farm, Ridgewood Farms, Sieffert's Farm Market, Lentelus Farms, Two Roads Farm, Pendleton Farm, Kloverdalen Farm, Whitaker Farm, and Amara Farm. Potatoes, squash, shallots, and cabbage are only a few of the locally-grown vegetables distributed in last month’s Boxes.Good Food Boxes are available to community members for $30 each. They’re a great way to support local Farmers, incorporate more fresh foods into your diet, and give a small margin to LUSH Valley that can be put towards better nourishing our community. This week’s Good Food Boxes contain: 🍐 Pears & Apples 🥦 Broccoli & Romaine 🥕 Carrots & Cucumbers 🧅 Yellow Onions & Red Peppers 🍅 Grape Tomatoes & Sieffert's Potatoes 🍳 Eggs from Ridgewood Farms 🌿 Fresh RosemaryTo purchase your Box or Give the Gift of A Good Food Box, visit www.localline.ca/fruit-and-veg. 9:00 AM on Monday is the deadline to place an order for pick-up for that same week. ... See MoreSee Less
View on Facebook