enfr

Profil de deux agriculteurs britanno-colombiens : La ferme Crooked Horn dans la Vallée de Slocan, en Colombie-Britannique

Crooked-Horn-Farm
Angela Weir et Gord Spankie
Crooked Horn Farm

Winlaw, Vallée de Slocan (Colombie-Britannique)

Nombre d’années en affaires
Dix ans

Crooked-Horn-Farm

Avec quelle(s) école(s) collaborez-vous?
École Winlaw Elementary. Nous avons aussi approvisionné les écoles Whole School et WE Graham  Community School.

Quel(s) aliment(s) ou services(s) fournissez-vous à cette école (ou ces écoles?
Légumes feuilles, tomates cerises, radis, rabioles, choux, carottes, betteraves, concombres, autres légumes à salade, légumes racines

Depuis combien d’années travaillez-vous avec cette école (ou ces écoles)?
Deux ans

Crooked-Horn-Farm

Qu’est-ce qui vous motive? Pourquoi est-il important de collaborer avec les écoles?
Les enfants ont besoin de connaître l’origine des aliments qu’ils mangent et d’établir des liens positifs avec la nourriture et les fermiers de leur région. Ces jeunes ont souvent un jardin à la maison et peuvent reconnaître de nombreux légumes que nous cultivons, mais ici, ils découvrent la production à grande échelle.

Qu’est-ce que vous trouvez le plus gratifiant?
On aime bien entendre dire que les enfants ont adoré nos tomates cerises et nos carottes, mais ce qu’on aime surtout, c’est de savoir qu’ils ont essayé un légume nouveau ou un peu bizarre – comme la rabiole ou le chou-rave – qu’ils l’ont aimé et qu’ils en ont redemandé la semaine suivante!

Qu’est-ce que vous avez trouvé le plus difficile?
Trouver un moyen d’engager un groupe d’enfants avec une ferme maraîchère. Mais ce fut assez facile finalement : il a suffi de laisser les enfants libres de cueillir eux-mêmes des légumes!

Archived Posts

Categories

F2CC on Twitter

Seattle BMW Repair