enfr

À propos de l’initiative De la ferme à l’école : le Canada, une terre fertile!

De la ferme à l’école : Le Canada, une terre fertile!

Concours D’emploi : Un poste d’animateur à temps partiel à De la ferme à l’école du Nouveau-Brunswick (Nous encourageons les postulants à poser leur candidature avant le 28 septembre 2018 à 16h00 HNA)

De la ferme à l’école : le Canada, une terre fertile! est une initiative triennale nationale fondée sur des données probantes et axée sur les résultats. Elle tire parti du réseau national solide et diversifié De la ferme à la cafétéria Canada et de ses plateformes électroniques bilingues pour faire essaimer les efforts déployés afin d’accroître la présence d’aliments sains et locaux dans l’esprit et dans l’assiette des élèves et des étudiants partout au Canada.

La démarche De la ferme à l’école mobilise de nombreux partenaires – y compris les élèves et les étudiants, la communauté scolaire et les membres de la chaîne d’approvisionnement en aliments locaux – dans le cadre d’un processus conçu pour mettre en œuvre, dans les écoles et les campus, des programmes qui cherchent à influencer les facteurs sociaux, économiques et environnementaux qui contribuent à l’adoption de mauvaises habitudes chez les jeunes Canadiens.

De la ferme à l’école : le Canada, une terre fertile! établira, exécutera et évaluera des programmes dans au moins 59 écoles élémentaires, intermédiaires et secondaires, et au moins 14 campus, dans cinq provinces canadiennes, à savoir la Colombie-Britannique, l’Ontario, le Québec, le Nouveau-Brunswick et Terre-Neuve-et-Labrador.

Tous les programmes De la ferme à l’école, qu’ils soient établis dans une école élémentaire, intermédiaire ou secondaire ou encore sur un campus, regrouperont un ensemble complet d’activités conçues pour améliorer la nutrition et l’alphabétisation alimentaire des élèves ou étudiants tout en renforçant le système alimentaire local. Les trois activités de base auront pour but de :

  • concevoir, exécuter et évaluer des activités expérientielles en éducation alimentaire (comme un jardin scolaire ou une campagne de sensibilisation au point de vente); 

  • concevoir et mettre en œuvre une politique d’approvisionnement alimentaire;

  • fournir un service de bar à salades offrant une vaste sélection de fruits et légumes.

Cette initiative nationale fera l’objet d’une évaluation exhaustive visant à explorer le processus, les bienfaits et l’incidence de la démarche De la ferme à l’école. On donnera corps à l’histoire De la ferme à l’école : le Canada, une terre fertile! au moyen d’outils multiples, dont des études de cas, des feuillets d’information, des montages graphiques et une vidéo. Les résultats du projet seront diffusés par divers moyens, comme des téléconférences et webinaires éducatifs, des séances de formation régionales et une conférence nationale.

« De la ferme à l’école : le Canada, une terre fertile! est un formidable exemple de ce qui est possible lorsque plusieurs partenaires aux valeurs partagées et aux expériences et connaissances diversifiées se réunissent autour de la même table pour faire progresser un objectif commun, celui d’accroître la présence d’aliments sains locaux dans l’esprit et dans l’assiette des élèves et des étudiants. La durabilité de l’initiative est porteuse d’un fort potentiel autour de cette table, car les partenaires qui y siègent envisagent ce projet dans l’optique d’une vision plus large, soit de créer des systèmes alimentaires dynamiques et durables qui contribuent à la santé des gens, des communautés et de la planète» Joanne Bays, directrice nationale du réseau De la ferme à la cafétéria Canada

Principaux partenaires

Les principaux partenaires du projet De la ferme à l’école : le Canada, une terre fertile! sont les suivants :

Le réseau De la ferme à la cafétéria Canada est un organisme pancanadien dont la vision consiste à « créer des systèmes alimentaires régionaux dynamiques et durables qui contribuent à la santé des gens, des communautés et de la planète ». Il travaille avec ses partenaires à l’échelle du pays afin d’éduquer la population, de mettre en valeur le potentiel, de renforcer les partenariats et d’influencer les politiques pour favoriser l’accès à des aliments locaux, sains et durables dans toutes les institutions publiques.

L’Agence de la santé publique du Canada appuie les partenariats innovateurs avec les secteurs privé et sans but lucratif et les organisations à l’extérieur de la filière santé afin de créer de nouvelles solutions pour aider les Canadiens à mener une vie saine, de promouvoir la saine alimentation et l’activité physique et de lutter contre les facteurs de risque communs pour les principales maladies chroniques.

La fondation Whole Kids est un organisme indépendant sans but lucratif situé à Austin, au Texas. En favorisant l’autonomie des écoles et en inspirant les familles aux États-Unis, au Canada et au Royaume-Uni, elle souhaite aider les enfants à jouir d’une santé optimale grâce à un corps fort et sain qui carbure aux aliments nutritifs.

Le Social Planning and Research Council of British Columbia (SPARC BC) est un chef de file en matière de recherche sociale appliquée, d’analyse de politiques sociales et de justice sociale par le développement communautaire. SPARC BC collabore avec les collectivités à la création d’une société juste et en santé pour tous.

Meal Exchange est un organisme de bienfaisance enregistré à l’échelle nationale qui collabore avec plus du tiers des universités canadiennes et mène des programmes dans une centaine de collectivités au pays. Depuis plus de 20 ans, Meal Exchange aide les étudiants à développer des solutions innovatrices pour lutter contre l’insécurité alimentaire et bâtir des systèmes alimentaires durables sur leurs campus et avec leurs communautés.

Cœur + AVC Plus de moments. Plus de vie. C’est pour cette raison que Cœur + AVC mène la lutte contre les maladies du cœur et l’AVC. Grâce à ses donateurs et à ses bénévoles, l’organisme finance la recherche vitale et aide la population à vivre plus sainement.

Organisme bénévole sans but lucratif, la Public Health Association of British Columbia (PHABC) est une entité non gouvernementale dirigée par ses membres qui assure le leadership nécessaire à la promotion de la santé, du bien-être et de l’équité sociale. Farm to School BC est une initiative de la PHABC qui encourage et aide les écoles et les collectivités à collaborer afin d’instaurer une alimentation saine, locale, juste et durable dans les écoles de la Colombie-Britannique.

Sustain Ontario est une alliance intersectorielle provinciale qui encourage l’alimentation et l’agriculture saines. Le réseau Ontario Edible Education Network, une initiative de Sustain Ontario, a été mis sur pied afin de réunir ces groupes pour échanger des ressources, des idées et des expériences, collaborer à la défense de la cause et faire en sorte qu’il soit plus facile d’encourager les enfants et les jeunes à manger, à cultiver, à cuisiner, à célébrer et à découvrir les aliments sains produits localement et de façon durable en Ontario.

Équiterre est une organisation basée à Montréal, avec des succursales à Québec et à Ottawa, qui propose des solutions concrètes pour accélérer la transition vers une société où les citoyens, les organisations et les gouvernements font des choix écologiques qui sont également sains et équitables.

Le ministère de l’Agriculture, de l’Aquaculture et des Pêches a pour mandat d’élaborer et de mettre en œuvre une approche d’exploitation totale pour les secteurs de l’agriculture, de l’aquaculture et des pêches, ainsi que pour la production à valeur ajoutée. Cette approche vise à améliorer la compétitivité économique et le développement durable de ces secteurs et des industries connexes.

Food First NL est un organisme provincial sans but lucratif qui mène la lutte pour la sécurité alimentaire à Terre-Neuve-et-Labrador depuis 1998. Il a pour mission de promouvoir de façon active des solutions communautaires complètes afin d’assurer l’accès à une alimentation saine et adéquate pour tous.

Leave a Reply