enfr

Cadre d’évaluation

Farm to School Evaluation Framework
Élaboration d’un Cadre d’évaluation de la ferme à l’école pour le Canada 
Partout au Canada, on instaure des initiatives de la ferme à l’école parce qu’elles ont le potentiel d’améliorer la nutrition et la littératie alimentaire chez les élèves tout en contribuant à la durabilité et au dynamisme de nos systèmes alimentaires régionaux, à la lutte contre les changements climatiques et à la souveraineté alimentaire autochtone. Les programmes de la ferme à l’école s’appuient sur une démarche intersectorielle visant à transformer les systèmes qui influencent la façon dont les élèves s’alimentent et découvrent l’alimentation à l’école. 

La démarche de la ferme à l’école est relativement nouvelle au Canada et les écrits sur le sujet sont peu nombreux comparativement à ceux que l’on retrouve aux États-Unis. Jusqu’à présent, les efforts déployés au Canada ont surtout porté sur les programmes de la ferme à l’école et moins sur la recherche.

L’organisme De la ferme à la cafétéria Canada élabore actuellement un cadre d’évaluation et une boîte à outils de la ferme à l’école pour le Canada afin que les praticiens, les chercheurs et les décideurs politiques puissent mieux articuler, surveiller, mesurer et communiquer l’incidence des activités et des politiques de la ferme à l’école. Le cadre comprendra des questions de recherche établies d’un commun accord et des résultats prioritaires dignes d’être mesurés de façon cohérente, de pair avec les indicateurs et les mesures connexes. Il s’alignera aussi sur d’autres priorités stratégiques comme les objectifs de développement durable des Nations Unies, les écoles axées sur la promotion de la santé, le mieux-être des élèves et le mouvement pour la durabilité des systèmes alimentaires régionaux.

Pourquoi nous faut-il un Cadre d’évaluation de la ferme à l’école pour le Canada?

En 2014, le US National Farm to School Network a lancé un processus concerté pour établir un cadre d’évaluation intersectoriel du mouvement de la ferme à l’école afin d’orienter la pratique, la recherche et l’élaboration de politiques pour ce secteur en croissance. Ce processus a débouché sur l’articulation d’une série de résultats prioritaires, de mesures et d’indicateurs pouvant être surveillés dans le cadre des programmes, de la recherche et des politiques. Il a aussi donné lieu à une feuille de renseignements sur les bienfaits des initiatives Farm to School (US Benefits of Farm to School fact sheet), qui décrit les retombées du mouvement mises en lumière par la recherche.  

À ce jour au Canada, nous avons élaboré une nouvelle carte canadienne des initiatives d’alimentation scolaires et publié un petit nombre d’articles sur divers aspects du mouvement de la ferme à l’école dans des revues à comité de lecture, ainsi que de la documentation parallèle comme les Retombées du mouvement De la ferme à l’école : Données probantes canadiennes. Nous avons aussi articulé de nouvelles preuves empiriques sur la façon dont les initiatives de la ferme à l’école s’alignent sur le nouveau Guide alimentaire canadien.  

Étant donné le contexte unique du Canada, il serait très avantageux pour nous d’élaborer un Cadre d’évaluation de la ferme à l’école afin que les praticiens, les chercheurs et les décideurs politiques puissent mieux articuler, surveiller, mesurer et communiquer l’incidence de la démarche de la ferme à l’école.

Il y a d’immenses possibilités de croissance et de développement pour le mouvement de la ferme à l’école au Canada. Nous espérons que l’élaboration d’un cadre d’évaluation canadien contribuera de façon marquée à l’élan formidable que nous constatons déjà dans ce domaine.

Quels sont les objectifs du projet et les résultats possibles du cadre proposé?

Un Cadre d’évaluation de la ferme à l’école au Canada :

  • incitera les intervenants de plusieurs secteurs à prendre un engagement envers l’action et l’évaluation dans ce domaine;
  • servira de guide pour que les responsables des initiatives de la ferme à l’école puissent, de façon cohérente, articuler et exécuter les divers éléments du programme, en surveiller les activités et en communiquer les résultats;
  • fournira des questions de recherche établies d’un commun accord et des résultats prioritaires dignes d’être mesurés de façon cohérente, de pair avec les indicateurs et les mesures connexes.

Le PROCESSUS rattaché au cadre cherchera aussi :

  • à continuer de mettre en lumière l’ensemble des activités en cours au Canada pour accroître la présence d’aliments sains locaux dans l’esprit et dans l’assiette des élèves :
    • en déterminant les pratiques exemplaires et activités d’évaluation prometteuses qui existent déjà;
    • en trouvant des outils déjà validés pour mesurer les résultats prioritaires;
    • en diffusant les renseignements et les outils à grande échelle sur les plateformes électroniques De la ferme à la cafétéria Canada et de ses partenaires;
  • à faire mieux connaître le mouvement de la ferme à l’école au Canada et à renforcer le réseau national De la ferme à l’école relevant De la ferme à la cafétéria Canada.

À long terme, nous anticipons que le cadre permettra aux intervenants de : 

  • mieux communiquer les programmes de la ferme à l’école et leurs retombées dans la communauté;
  • déterminer et réaliser des recherches sur les domaines d’impact de la ferme à l’école qui méritent une étude plus approfondie;
  • déterminer les pratiques de la ferme à l’école et les politiques connexes qui ont des retombées avérées;
  • recommander des pratiques et des politiques pour la mise en œuvre et l’évaluation;
  • déterminer les obstacles et les possibilités auxquels les décideurs peuvent donner suite.

En quoi consistera le processus d’élaboration d’un Cadre d’évaluation de la ferme à l’école pour le Canada?

Le processus d’élaboration d’un Cadre d’évaluation de la ferme à l’école pour le Canada consistera à :

  • former un comité consultatif composé de représentants de différents secteurs et de différents horizons qui auront pour mandat de clarifier les objectifs et les résultats du projet, les principes généraux, les publics cibles, les principaux secteurs sur lesquels fonder le cadre, les critères de sélection des indicateurs et des mesures ainsi que d’autres lignes directrices visant à orienter les travaux;
  • mettre à contribution un large éventail de conseillers qui pourront examiner la documentation et, en fonction de leur cadre de référence, donner leurs commentaires sur le processus au fur et à mesure qu’il avance;
  • rédiger une théorie du changement et des matrices d’évaluation qui comprendront les mesures, les indicateurs, les résultats prioritaires et les outils d’évaluation possibles pour les secteurs clés; pour ce faire, nous tirerons parti des ressources américaines et des discussions antérieures sur l’orientation du cadre canadien;
  • organiser des tables rondes virtuelles et en personne pour approfondir la réflexion sur les mesures, les indicateurs et les résultats prioritaires pouvant être inclus dans un cadre d’évaluation;
  • élaborer le cadre, la boîte à outils et d’autres ressources en fonction des commentaires et suggestions de toutes les personnes concernées;
  • rassembler les pratiques prometteuses, les rapports, les stratégies et les outils d’évaluation.

Comment peut-on participer à l’orientation du cadre?

Pour orienter l’élaboration du cadre d’évaluation et des outils s’y rattachant, les partenaires de l’initiative De la ferme à l’école : Le Canada, une terre fertile, qui relève De la ferme à la cafétéria Canada, organiseront une série de tables rondes régionales au Canada en 2020 afin que des groupes diversifiés puissent aider à déterminer les résultats prioritaires, les indicateurs et les mesures pour les activités de la ferme à l’école au Canada.

Ces tables rondes auront pour but de conscientiser, d’inspirer et d’engager les publics intéressés par la démarche de la ferme à l’école et ses retombées, ainsi que d’orienter l’élaboration du cadre d’évaluation. La question suivante guidera les discussions : « Quelles données probantes ou preuves vous faut-il pour appuyer vos activités de la ferme à l’école? »

Nous utiliserons aussi d’autres moyens pour permettre aux gens de contribuer à l’élaboration du cadre, notamment par des discussions en ligne, des sondages et la révision de la version provisoire du cadre. Nous vous fournirons de plus amples renseignements sur ces possibilités dès que possible.

Pour en savoir plus, veuillez communiquer avec Carolyn Webb, responsable régionale du mouvement De la ferme à l’école en Ontario, à cwebb@sustainontario.ca

L’élaboration de ce cadre d’évaluation est une initiative du partenariat De la ferme à l’école : Le Canada, une terre fertile! 

CDI partner logos