enfr

Trouvons des façons de cheminer ensemble Communautés scolaires autochtones et la démarche de la ferme à l’école
Partout au Canada, on instaure des initiatives de la ferme à l’école parce qu’elles ont le potentiel d’améliorer la nutrition et la littératie alimentaire chez les élèves tout en contribuant à la durabilité et au dynamisme de nos systèmes alimentaires régionaux, à la lutte contre les changements climatiques et aux systèmes alimentaires autochtones.
Depuis sa fondation, De la ferme à la cafétéria Canada s’est engagé à reconnaître et à appuyer les systèmes alimentaires autochtones et l’autodétermination des Autochtones dans ses projets subventionnés et ses activités de littératie alimentaire.

À ce jour, dans le cadre de l’initiative De la ferme à l’école : le Canada, une terre fertile!, nous avons distribué des bourses à 120 écoles du Canada. Parmi celles-ci, 17 écoles en Alberta, en Colombie-Britannique, au Manitoba, en Saskatchewan et en Ontario ont déclaré être des écoles de communauté autochtone ou ayant des liens profonds avec une communauté autochtone.

Nous sommes fiers de ce que nous avons accompli jusqu’à présent, mais nous savons qu’il reste beaucoup à faire pour mieux honorer les peuples autochtones, leurs histoires et les terres sur lesquelles nous habitons tous aujourd’hui.

Comme première étape, du 8 février au 6 mars 2021, De la ferme à la cafétéria Canada et ses principaux partenaires tiendront une série de cercles de partage virtuels dans le cadre desquels les participants seront invités à raconter des histoires d’apprentissage, de prospérité, de défis relevés et de résilience associées aux initiatives d’alimentation scolaire de leur communauté.

Ces rencontres ont deux objectifs :

  1. Offrir aux participants l’occasion de raconter les histoires d’apprentissage, de prospérité, de défis relevés et de résilience associées à leurs initiatives d’alimentation scolaire ou d’alimentation locale communautaire.
  2. Co-créer un plan qui orientera l’engagement pris par De la ferme à la cafétéria Canada pour aider les communautés scolaires autochtones par des mesures concrètes et durables. Nous cherchons notamment vos conseils pour (1) améliorer l’accès à des bourses pour les communautés autochtones, (2) multiplier les ressources et les mécanismes de soutien de sorte à honorer les systèmes, connaissances et valeurs alimentaires des Autochtones et (3) faciliter l’approfondissement des liens entre les communautés scolaires.

À quel moment auront lieu les séances?

Toutes les séances se dérouleront en anglais. Un service d’interprétation vers le français sera disponible en cas de besoin.

Colombie-Britannique
Le mardi 9 février,
de 9 h à 13 h (HNP)

Séance interrégionale
Le jeudi 25 février,
de 9 h à  13 h (HNP) // 10 h à 14 h (HNE) // de 13 h à 17 h  (HNA) // de 13 h 30 à 17 h 30  (HNT)

Séance pour jeunes
Le samedi 6 mars,
de 10 h à 13 (HNP)

Veuillez noter que nous encourageons à la fois les jeunes et les moins jeunes à participer afin de favoriser les apprentissages intergénérationnels. Les jeunes autochtones (de 12 à 20 ans) sont invités à assister à une séance interrégionale ou à la séance pour jeunes, ou aux deux.

Learn More

Affiche – Séances pour jeunes

 

Qui devrait participer?

Cette rencontre se veut un cercle ouvert pour le partage et l’écoute. Elle pourrait vous intéresser si vous êtes membre d’une communauté autochtone ou si vous travaillez pour un organisme qui appuie les communautés autochtones et que vous :

  • participez à une initiative d’alimentation locale ou de littératie alimentaire dans une école;
  • connaissez les habitudes alimentaires traditionnelles;
  • souhaitez en savoir plus sur les initiatives de la ferme à l’école et d’alimentation locale à l’école.
  • souhaitez partager vos rêves pour un monde où les enfants, les jeunes et les autres membres de la communauté seraient intimement liés à leur nourriture, que celle-ci provienne d’un jardin communautaire, d’une rivière, de la mer, d’une forêt ou d’une ferme.

Prime de participation

Nous offrirons une prime de participation à tous les participants autochtones afin d’honorer leurs contributions. Dans le formulaire d’inscription, les participants pourront indiquer le groupe auquel ils appartiennent afin que nous puissions déterminer s’ils sont admissibles à la prime de participation. Le nombre de places par séance est limité, alors ne tardez pas à vous inscrire!

Je ne connais pas très bien la démarche de la ferme à l’école. Puis-je quand même participer?

Aucune expérience nécessaire!

Les personnes qui ne connaissent pas nécessairement la démarche de la ferme à l’école et souhaitent en savoir plus peuvent regarder cette vidéo d’initiation à la démarche de la ferme à l’école (d’une durée de 30 minutes et offerte en anglais seulement pour le moment).

Voici nos animateurs

Nous nous faisons un devoir de fournir un espace respectueux pour le dialogue animé par Alderhill Planning Inc.  Alderhill est une société de planification dont les propriétaires et exploitants sont des Autochtones. Elle possède plusieurs décennies d’expérience auprès de communautés autochtones partout au Canada. Nous sommes honorés de travailler avec Jessie Hemphill et son équipe. Partenaire d’Alderhill, Jessie est originaire des Nations Gwa’sala-‘Nakwaxda’xw.

Inscrivez-vous maintenant!

 

Pour en savoir plus, veuillez communiquer avec
Claudia Paez, responsable régionale du mouvement
De la ferme à l’école en Colombie-Britannique, à
f2ccanimator.paez@farmtoschoolbc.ca