fr

De la ferme à l’école: donner de la force au mouvement en documentant les interventions

De la ferme à l’école: donner de la force au mouvement en documentant les interventions
Le mouvement De la ferme à l’école est en pleine croissance aux quatre coins du Canada. Mais pour lui donner encore plus de force, ses artisans auraient tout intérêt à documenter davantage les multiples impacts bénéfiques de leurs interventions afin de convaincre les décideurs et les bailleurs de fonds de l’importance d’investir dans leurs projets

Voilà qui résume l’un de messages-clés de la Conférence nationale De la ferme à l’école, qui a rassemblé plus de 300 personnes à Victoria, en Colombie-Britannique du 14 au 17 mai dernier. Une demi-journée complète de la conférence a été consacrée au thème « Le pouvoir des preuves ».

En entrevue à 100°, la directrice générale de Farm to Cafeteria Canada, Joanne Bays, explique pourquoi l’évaluation de l’efficacité des interventions s’est imposée comme un thème majeur dans la programmation de ce colloque national : « Nous avons décidé de mettre l’accent sur l’importance de répertorier et de présenter des faits pour faire la promotion du mouvement De la ferme à l’école au Canada, parce que nous avons pris conscience de leur pouvoir de persuasion. Si nous voulons amener les décideurs canadiens à prendre les mesures qui s’imposent pour accroître la présence d’aliments locaux dans l’esprit et dans l’assiette de nos enfants, selon les principes du développement durable, nous devons axer nos efforts sur les facteurs qui influencent les décisions prises dans ce domaine. »

LIRE LA SUITE

Archived Posts

Categories

F2CC on Twitter

Seattle BMW Repair