enfr

Communiqué : Un investissement multisectoriel dans le programme canadien De la ferme à l’école

Media Release: Government, Grocers, and Grassroots Invest in Canada’s Farm to School Program

VANCOUVER (Colombie-Britannique), le 16 mai 2019

Le réseau De la ferme à la cafétéria annonce de nouveaux partenariats et de nouveaux investissements pour faire essaimer le plus important programme national multisectoriel d’alimentation en milieu scolaire appuyé par le gouvernement fédéral. D’ici 2020, les secteurs public et privé investiront plus de cinq millions de dollars (5 M$) pour faire avancer l’initiative De la ferme à l’école : le Canada, une terre fertile!, qui a été conçue pour accroître la présence des aliments locaux dans l’esprit et dans l’assiette des élèves et des étudiants.

« Notre expérience des huit dernières années dans la filière nutrition des enfants nous a appris que lorsque nous améliorons l’accès aux légumes frais locaux pour les enfants, nous augmentons leur capacité à transformer leurs rêves en réalité, affirme Kim Herrington, directrice des programmes à la fondation Whole Kids. Aujourd’hui, nous sommes fiers d’annoncer un engagement additionnel de 500 000 $ pour appuyer le programme de subventions De la ferme à l’école Canada qui bénéficiera à plus de 40 écoles à la grandeur du pays. »

La majorité des fonds investis jusqu’à présent dans l’initiative De la ferme à l’école : le Canada, une terre fertile! provient de l’Agence de la santé publique du Canada (1,8 M$) et de la fondation Whole Kids (1,0 M$). Ces investissements majeurs ont encouragé de nombreux organismes sans but lucratif à se retrousser les manches pour offrir des contributions de contrepartie équivalentes sous forme de dons plus modestes en espèces et en nature.

« Dans la foulée des investissements financiers de 100°, nous sommes fiers de continuer à encourager les jeunes à adopter de saines habitudes alimentaires, en contribuant notamment à l’appel de projets de Farm to Cafeteria Canada, pour financer l’installation de bars à salades dans les écoles québécoises », indique Marilie Laferté, directrice générale de Québec en forme.

En même temps, cinq gouvernements provinciaux mettent en œuvre des stratégies et des projets d’alimentation locale pour faciliter la production, la transformation et la livraison d’aliments sains locaux dans les écoles.

« Les systèmes alimentaires sont des structures complexes réunissant de nombreuses composantes : depuis sa source, sur la ferme, jusqu’au consommateur, la nourriture suit un long parcours. Le travail accompli par le réseau De la ferme à la cafétéria Canada concorde bien avec le programme Grow BC, Feed BC, Buy BC (cultiver, nourrir et acheter en Colombie-Britannique) du ministère de l’Agriculture de la Colombie-Britannique. Nous cherchons à combler l’écart entre la terre et la table, à renforcer l’infrastructure des systèmes alimentaires régionaux et à faciliter l’approvisionnement, la transformation et la livraison d’aliments locaux aux écoles et aux autres établissements publics », déclare l’honorable Lana Popham, ministre de l’Agriculture.

Trois cents agents de changement empressés de s’investir dans le mouvement De la ferme à l’école se sont donné rendez-vous à la première édition canadienne de la Conférence nationale De la ferme à l’école, à Victoria, du 15 au 17 mai, pour illuminer, innover et inspirer le passage à l’action. Organisée par le réseau De la ferme à la cafétéria Canada et la Public Health Association of BC, la conférence encouragera l’intensification des efforts déployés partout au Canada pour réaliser des activités De la ferme à l’école et d’alimentation locale à l’école.

« Le ministère de la Santé de la Colombie-Britannique apporte une aide financière au réseau Farm to School BC depuis plus de dix ans et nous sommes très heureux de collaborer avec notre partenaire national, De la ferme à la cafétéria Canada, pour appuyer le rayonnement du mouvement De la ferme à l’école au Canada », affirme Shannon Turner, directrice générale de la Public Health Association of BC.

À ce jour, 91 écoles et 8 campus dans 5 provinces ont reçu des fonds, une formation ou un soutien technique (ou une combinaison de ces éléments) dans le cadre de l’initiative De la ferme à l’école : le Canada, une terre fertile!, ce qui a permis à quelque 240 000 élèves et étudiants de participer à des activités De la ferme à l’école. Si l’on ajoute ces statistiques à celles des initiatives De la ferme à l’école déjà en cours (comme l’illustre la carte pancanadienne), plus de 873 000 élèves et étudiants dans 12 000 écoles et campus, dans dix provinces et un territoire, ont désormais l’occasion de cultiver, de cuisiner et de manger des aliments sains locaux à l’école. Ensemble, ces établissements d’enseignement estiment qu’ils dépensent en moyenne 16,3 M$ en aliments locaux.

Personnes-ressources

Joanne Bays
Cofondatrice
Directrice nationale, De la ferme à la cafétéria Canada
C: Joanne.k.bays@gmail.com
T: 250-464-1303
W: www.farmtocafeteriacanada.ca
W conférence :  www.farmtoschoolconference2019.ca

Jesse Veenstra
Directrice nationale des initiatives De la ferme à l’école, De la ferme à la cafétéria Canada
E: farmtoschoolcanada@gmail.com
P: 604-561-9970

À propos

De la ferme à la cafétéria Canada
Le réseau De la ferme à la cafétéria Canada est un organisme pancanadien dont la vision consiste à « créer des systèmes alimentaires régionaux dynamiques et durables qui contribuent à la santé des gens, des communautés et de la planète ». Il travaille avec ses partenaires à l’échelle du pays afin d’éduquer la population, de mettre en valeur le potentiel, de renforcer les partenariats et d’influencer les politiques pour favoriser l’accès à une alimentation locale, saine et durable dans toutes les institutions publiques.

L’Agence de la santé publique du Canada appuie les partenariats innovateurs avec les secteurs privé et sans but lucratif et des organisations à l’intérieur et à l’extérieur de la filière santé afin de créer de nouvelles solutions pour aider les Canadiens à mener une vie saine, de promouvoir la saine alimentation et l’activité physique et de lutter contre les facteurs de risque communs pour les principales maladies chroniques.

The Public Health Association of BC
Organisme bénévole sans but lucratif, la Public Health Association of British Columbia (PHABC) est une entité non gouvernementale dirigée par ses membres qui assure le leadership nécessaire à la promotion de la santé, du bien-être et de l’équité sociale. Farm to School BC est une initiative de la PHABC qui encourage et aide les écoles et les collectivités à collaborer afin d’instaurer une alimentation saine, locale, juste et durable dans les écoles de la Colombie-Britannique.

Fondation Whole Kids
La fondation Whole Kids aide les écoles et inspire les familles à améliorer la nutrition et le mieux-être des enfants. Fondé par Whole Foods Market en 2011, cet organisme indépendant sans but lucratif est situé à Austin, au Texas, et vient en aide à des écoles et organismes aux États-Unis, au Canada et au Royaume-Uni. Pour en savoir plus sur la fondation et ses programmes scolaires, visitez wholekidsfoundation.orgPour vous tenir au courant des nouvelles et obtenir des mises à jour, suivez la fondation Whole Kids sur Facebook ou Twitter à @WholeKidsFnd.

Québec en Forme
Québec en Forme est engagé au service de la prévention par les saines habitudes de vie auprès des Québécois depuis 2002. Il est l’allié des décideurs qui investissent dans les saines habitudes de vie. Son rôle est d’orchestrer, promouvoir et réaliser les actions nécessaires pour engager les décideurs tout en maintenant son réseau fort, actif et allumé. www.quebecenforme.org

Archived Posts

Categories

F2CC on Twitter

Seattle BMW Repair