enfr

Un voyage au cœur de la diversité du réseau De la ferme à l’école en Colombie-Britannique

UNE TOURNÉE DE 4 000 KM DANS 14 ÉCOLES, JARDINS ET BARS À SALADE

A Journey Through Farm to School Diversity in BC

Ici en Colombie-Britannique au mois de mai, deux animateurs régionaux ont fait le tour de la province pour visiter 14 des 29 écoles qui avaient reçu une subvention pour bar à salade De la ferme à l’école en 2016. La totalité des écoles étant à leur deuxième année du Programme de bar à salade De la ferme à l’école, le moment était tout désigné pour leur rendre visite et constater l’évolution de leur initiative. Claudia, notre animatrice sur terre ferme, s’est dirigée vers l’est, dans les régions de l’Okanagan et des Kootenays, tandis que Marcus, notre animateur en région côtière, a visité les écoles de l’île de Vancouver et de la région de Cariboo.

Au début de mai, notre animateur en région côtière, Marcus Lobb, a passé quelques jours à visiter les écoles de la région de Courtenay-Comox, où il s’est arrêté aux écoles Huband Park, Lake Trail et Robb Road. Ces trois écoles en ont profité pour mettre à l’honneur les services de bar à salade et les jardins scolaires florissants de leurs programmes De la ferme à l’école. L’école Huband Park a servi de centre d’entraînement pour certaines écoles de la région, car son programme date maintenant de cinq ans. Des relations profondes avec des agriculteurs locaux et deux modules de bar à salade permettent à cette école de servir plus de 200 élèves par semaine. L’École Robb Road (une école francophone) a reproduit le modèle de Huband Park, ce qui lui permet de servir près de la moitié de sa population étudiante chaque mois. L’adhésion de la communauté est impressionnante dans cette région, comme en témoigne surtout le partenariat entre l’école Lake Trail et le groupe Lake Trail Neighborhood Coalition, dont les activités et le financement permettent à plus de 120 élèves de manger gratuitement au bar à salade chaque semaine. Ce partenariat comprend également un potager qui illustre parfaitement ce à quoi peut ressembler un jardin éducatif! On y a notamment planté des fraises comme couvre-sol dans les rangées et sous les arbres fruitiers.

Les écoles de la région de Cariboo – École Franco Nord, Horsefly et 108 Mile Ranch – bien qu’ayant une population étudiante peu nombreuse, bénéficient d’un soutien communautaire remarquable. L’école Horsefly, dont le programme est dirigé par des parents, jouit d’un excellent appui de la part du comité consultatif parental. Un programme de parrainage innovateur permet aux membres de la collectivité de payer de façon anonyme les dîners des élèves qui n’ont pas les moyens de payer leur repas. Si les fermes sont rares dans certaines de ces régions éloignées et arides, la viande et les œufs sont achetés ou obtenus gratuitement auprès de producteurs locaux.

A Journey Through Farm to School Diversity in BC
Le nouveau composteur a été très bien accueilli à Brocklehurst.

Par ailleurs, notre animatrice sur terre ferme, Claudia Paez, a visité huit écoles en quatre jours, en commençant par les écoles Brocklehurst Middle, AE Perry Elementary et NorKam Secondary à Kamloops. Ce sont surtout les jardins terrasses et les programmes de compostage actifs qui ont retenu l’attention de Claudia à ces écoles. Celle-ci a effectué les visites en compagnie de l’animatrice du réseau Farm to School BC, Addie.

À l’école Princess Margaret Secondary, à Penticton, des retraités de la communauté s’occupent du jardin scolaire durant l’été, ce qui est essentiel à la santé des plantes. L’école Sənpaq’ cin School, située à Oliver, offre un service de bar à salade gratuit deux fois par semaine ainsi que trois déjeuners gratuits chaque semaine. On y trouve également un magnifique jardin et des poules pondeuses! La dernière halte s’est faite dans la région de l’Okanagan, à l’école Winlaw Elementary, où Claudia a appris qu’on avait l’intention d’acheter des boîtes ASC auprès d’agriculteurs locaux au cours de la prochaine année afin d’accroître l’approvisionnement en légumes locaux – voilà une excellente idée!

A Journey Through Farm to School Diversity in BC
À l’école Maggie, ces grandes tours attendent des tomates.

En direction est, Claudia s’est arrêtée aux écoles primaires-secondaires Lucerne et Crawford Bay. L’école Lucerne s’est associée à la BC Healthy Communities Society pour offrir trois dîners chauds et deux services de bar à salade chaque semaine à la moitié de la population étudiante. Une serre et une exploitation de microverdure intérieure fournissent les aliments pour le service de bar à salade et réduisent les coûts d’achat. L’école a aussi un merveilleux jardin, unique en son genre, qui est même équipé d’un four en argile où l’on fait cuire le pain!

Crawford Bay est une petite école qui réduit le gaspillage en s’approvisionnant en « fruits et légumes moches ». La déshydratation et la mise en conserve font elles aussi partie intégrante du programme d’éducation alimentaire à cette école. Le matériel nécessaire à ces programmes a été acheté grâce à la subvention De la ferme à l’école.

Marcus et Claudia ont certes fait de magnifiques voyages! Cette formidable aventure leur a permis de découvrir une vaste réserve d’expériences et de diversité, ainsi que les formes singulières que peuvent prendre les programmes De la ferme à l’école. Toutes ces activités sont rendues possibles grâce au temps, à l’enthousiasme et au dévouement que les responsables des programmes De la ferme à l’école, les directions d’école et les collaborateurs investissent chaque année dans leurs jardins scolaires et leurs bars à salade. Nous les remercions de leur dévouement et de leur chaleureux accueil!

Archived Posts

Categories

F2CC on Twitter

Seattle BMW Repair