enfr

Programme de jardinage des écoles des Premières Nations en Saskatchewan

Photo ci-dessus : Une peinture murale représentant le Programme de jardinage des écoles des Premières Nations en Saskatchewan. Facilitation graphique : Shelley Keyes. Graphic Facilitation: Shelley Keyes.

Les communautés scolaires des Premières Nations du sud-est de la Saskatchewan ont entrepris un programme scolaire de jardinage afin d’aider les enfants, les jeunes et les familles à faire des choix alimentaires favorables à la santé, durables et issus de l’agriculture locale. Trois écoles participent au programme : Chief Gabriel Cote Education Complex, Keeseekoose Chiefs Education Centre et Kakisiwew School Ochapowace First Nation.

Grâce à leur jardin, ces écoles parviennent à accomplir des choses remarquables :

  • Améliorer les connaissances en matière de saine alimentation en apprenant à préparer et à conserver des aliments provenant des plantes cultivées dans le jardin;
  • Soutenir les programmes de repas à l’école grâce aux récoltes du jardin;
  • Élaborer des politiques favorisant la saine alimentation à l’école;
  • Collaborer avec les élèves, les parents et d’autres membres de la communauté.

Le 24 mars 2015, des représentants des trois communautés se sont réunis avec des représentants d’organismes partenaires (la Fédération des nations indiennes de la Saskatchewan, la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC, et le Propel Centre for Population Health Impact) pour parler de leurs expériences respectives dans le cadre du programme scolaire de jardinage. Chaque communauté a fait part de sa première année de mise en œuvre du programme. Les représentants des trois communautés ont exposé les réussites, les difficultés rencontrées, ainsi que les idées et les plans qu’ils comptent mettre en œuvre à l’avenir.

Students from Chief Gabriel Cote Education Complex planning (Spring 2014).
Les élèves de l’école Chief Gabriel Cote Education Complex en train de planifier leur jardin (printemps 2014).
École Chief Gabriel Cote Education Complex :

L’école Chief Gabriel Cote Education Complex a mis en place ses activités de jardinage communautaire le 27 mai 2014. Les élèves de la 1re à la 12e année ont contribué à mettre en terre des semences et des plantes de diverses variétés de légumes. Les écoliers de chaque niveau ont planté des fruits et légumes de différentes sortes.

Après la récolte, les élèves, les enseignants et les membres de la communauté se sont réunis dans le gymnase de l’école pour préparer un festin avec les fruits et légumes cultivés dans leur jardin communautaire. Les élèves de tous les niveaux ont contribué à préparer et à mettre en conserve les légumes frais cultivés. Chacun des membres de la communauté a contribué à faire de ce festin une réussite extraordinaire!

École Keeseekoose Chiefs Education Centre :
Students from Chief Gabriel Cote Education Complex preparing the harvest feast (Fall 2014).
Les élèves de l’école Chief Gabriel Cote Education Complex en train de préparer le festin de la récolte (automne 2014).

L’école Keeseekoose Chiefs Education Centre avait également comme vision de créer un jardin scolaire en face de l’établissement. Malgré les difficultés qu’ils ont rencontrées, les enfants et les membres de la communauté ont tout de même pris du plaisir à cultiver des pommes de terre dans leur jardin grâce à leurs efforts acharnés. À l’avenir, l’école Keeseekoose Chiefs Education Centre aimerait continuer à faire participer les membres de sa communauté à son projet de jardinage.

École Kakisiwew School Ochapowace First Nation :
Students and teacher from Kakisiwew School planning (Spring 2014).
Les élèves et les enseignants de l’école Kakisiwew en train de créer leur jardin (printemps 2014).

La première année du programme de jardinage scolaire et communautaire de l’école Kakisiwew School Ochapowace First Nation a été une grande réussite. L’objectif du programme était de créer un environnement alimentaire favorisant la consommation d’aliments sains cultivés localement.

Les élèves de la 3e à la 6e année ont participé aux activités de jardinage avec d’autres membres de leur communauté ainsi que des personnes âgées. Les membres de la communauté et les personnes âgées ont contribué à retirer les mauvaises herbes, à arroser les plantes, et à montrer aux élèves comment mettre les légumes en conserve. Parmi les fruits et légumes récoltés, on retrouvait un peu de tout, notamment des haricots jaunes, des pommes de terre, des tomates, des carottes et des fraises. Les participants ont préparé ces fruits et légumes pour un dîner à la dinde dans le cadre de la fête de l’Action de grâce réunissant l’ensemble de la communauté à l’école Kakisiwew.

Au cours de l’été 2014, l’école a également organisé le camp culturel de formation au leadership Health Empowerment of Youth, qui a réuni 28 élèves. Dans le cadre de cet atelier, les participants se sont notamment penchés sur la question de la prévention des maladies chroniques grâce à une saine alimentation et à l’activité physique. Ce camp de formation au leadership a réellement permis à la communauté scolaire, comprenant les élèves, les enseignants, le directeur, les personnes âgées, les parents et les partenaires communautaires, de renforcer sa motivation et d’acquérir la confiance nécessaire pour atteindre ses objectifs.

Apprenez-en plus au sujet des jardins scolaires, soyez des nôtres pour la conférence, Du changement au menu. Inscrivez-vous: http://changingthemenu.org/fr.

Related Posts

Leave a Reply

Filter Blog Posts by Tags

F2CC Twitter

Seattle BMW Repair